Référendum du premier novembre : rejet et leçon de maturité politique

13,7 % du collège électoral se sont exprimés en faveur du projet de constitution soumis.